La colombie

Yeeeesss… un tour en Amérique du Sud !!! Aaahh Mademoiselle découverte en route pour la Colombie, avec sa capitale Bogota (j’ai tellement entendu Bogota dans les Telenovelas que la RTI* nous sert lol). Moi sur les voies des grandes mines d’émeraude ou d’immenses champs de cocaïne (un petit test ne ferait pas de mal sur ce côté-là, ou bien? lol)… Moi en pleine découverte, m’enfonçant dans les forêts de ce pays, rencontrer les peuples qui y vivent, leur culture, leur danse (j’aime danser lol)… Ouiiii en route pour la découverte de la « Colombie » (un jour je le ferai ce voyage!, moi je veux déjà, demandez à Dieu de vouloir aussi lol).

LOCALISATION

Ouvrez bien les yeux, je suis en fait derrière le supermarché « SOCOCE » en plein Deux-Plateau, quartier de la commune de Cocody, l’une des communes dites chic de la ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire. La « colombie » est un bidonville qui s’est agrandi surtout pendant les années de crises que notre pays a endurées. Dans ce lieu vivent toutes ces personnes que nous saluons chaque jour dans nos bureaux, ceux qui font le ménage ou la cuisine. Il y a là aussi ceux qui sont avec nous depuis notre enfance, ces hommes et femmes de maisons (qu’on appelle ici respectivement boy et bonne).

Une localisation approximative car n'ayant de GPS le jour de la visite
Une localisation approximative (en rose) de la colombie car n’ayant pas de GPS le jour de la visite

Le plus souvent, ce sont les hommes et femmes de maisons de grands cadres, de puissantes personnalités du pays qui résident à cocody. Ils restent donc dans la zone pour ne pas avoir à parcourir à pied de longues distances (parce que c’est en général leur moyen de locomotion). Et lorsque vous leur demandez pourquoi rester dans ce lieu, les seules raisons qui reviennent, c’est le faible loyer qu’ils perçoivent et la cherté de la vie. Il y a également et surtout ces personnes qui ont dues 10 ans plus tôt tout abandonner pour sauver leur vie et reprendre tout à zéro.

 COUPS DE CŒUR :

J’ai vu ces enfants et au fond de moi, je me disais, on ne choisit vraiment pas sa famille.

Quatre enfants rencontrés. Ils s'amusaient mais ont tout arrêté pour une photo, lol
Quatre enfants rencontrés. Ils s’amusaient mais ont tout arrêté pour une photo, lol

Ils n’ont pas le choix d’être ici, et parce que très innocents, ils passent leur journée à s’amuser, à profiter de la vie avant de prendre conscience de la réalité qui les entoure.

SAM_2834

COUPS DE GUEULE :

C’est tout le lieu qui a été un coup de gueule…

SAM_2829

Parce qu’en plus d’être un lieu insalubre (du fait des habitants et aussi des eaux de ruissellement),

SAM_2826

Des personnes sont obligées (oui obligées!!!) d’y vivre.

SAM_2831
Des villas situées derrière le supermarché « SOCOCE » au deux-plateau

Parce que juste derrière de grandes maisons bien faites se trouvent ce lieu…

SAM_2832
La piscine communale vue depuis la « colombie »

(ok je ne changerai pas le monde aujourd’hui, c’est sur!! Mais c’est bien triste tout ça…).

SAM_2828
Petit Jardin potager fait par des habitants

AUTRES :

Des « colombie » il y en a un nombre impressionnant à Abidjan et de plus en plus dans la commune de cocody (et même partout dans le monde).

SAM_2824

Comment résoudre ce problème ? Comment aider ces personnes à avoir un meilleur cadre de vie ?

RTI*: Radiodiffusion Télévision Ivoirienne

Publicités

8 commentaires sur « La colombie »

  1. Merci Ama pour ce reportage (Oui s’en est un au sens journalistique du terme ) qui permet de toucher du droit une réalité que l’on feint de ne pas voir.

    J'aime

  2. J’y suis aller une fois pour accompagner une amie qu’y était marraine d’anniversaire. c’était vraiment émouvant. comme tu l’a dit on choisi pas sa famille.

    J'aime

  3. si l’on pouvait changer le monde, je crois que je ne serais pas la seule à le faire. merci pour cette découverte émouvante.

    J'aime

  4. Certes, on ne changera pas le monde du jour au lendemain mais c’est tout de même une triste réalité de voir ces enfants obligés de vivre dans un endroit pareil. Cela me fend le cœur. C’est malheureux de savoir qu’à quelques mètres de ces lieux insalubres vivent des gens aisés qui ne voient pas (ou ne souhaitent pas voir) la misère de ces personnes. Je trouve que la meilleure solution pour ces gens est de créer des petits emplois dans le domaine du tourisme. Prenez l’exemple de la Polynésie Française, c’est l’influence du tourisme dans ce pays qui a pu aider les habitants à avoir de meilleures conditions de vie. C’est juste mon avis mais le gouvernement a également un rôle à jouer!

    J'aime

    1. Merci beaucoup Cloé pour ta réaction.
      Ton avis est important et je le comprends. D’ailleurs je suis entièrement d’accord avec toi. Le gouvernement a le devoir de régler cette situation. Mais je me demande si cela sera possible avec la mentalité que nos dirigeants africains ont!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s