Fanta Styck

Des personnes passionnées de TIC et de mode, je n’en connais qu’une seule. Elle se fait appeler la ‘Geek Model’, un style de vie, une philosophie qui la guide dans tout de ce qu’elle fait. C’est une personne belle, très drôle qui sait ce qu’elle veut et qui reste franche quelque soit la personne en face d’elle. Je vous fais découvrir aujourd’hui une autre blogueuse que j’admire : Fanta Styck.

NOTRE HISTOIRE :

J’ai connu Fanta grâce à Marlyse K’arhol (L’abidjanaise) en mars 2013. Je voyais @TheOnlyOneFanta revenir sur sa file plusieurs fois. J’ai visité le compte et découvert que cette personne avait deux blogs « The little World de of Fanta » sur Tumblr.com et « le blog de fanta ». J’ai donc décidé de l’inscrire sur ma liste des blogueurs ivoiriens à interviewer. Lorsque j’ai demandé un rendez-vous pour l’interview, notre Geek Model n’avait jamais le temps (j’ai lutté lol). Je la recherchais et j’aime le lui dire comme un diamant (mon diamant noir, lol). Bien heureusement, notre rencontre s’est faite. Je n’ai pas été déçue de ce moment car elle est vraiment sympa. Merci Fanta.

INTERVIEW :

LDA : Peux-tu te présenter comme tu souhaiterais qu’on te connaisse?

Fanta : Je suis Fanta  plus connue sous le nom de Fanta’ Styck. Je suis informaticienne de formation, passionnée de nouvelles technologies et de mode, blogueuse, mannequin à mes heures perdues.

LDA : Depuis quand as-tu créé ton blog « le blog de Fanta » et qu’est ce qui t’as inspiré à le faire ?

Fanta : Jai créé mon blog en Mars 2012.

L’inspiration m’est venue du blog d’une amie photographe qui s’appelle ‘Carlalie’. J’aimais la manière avec laquelle elle partageait sa passion pour la photographie. Et je voulais faire comme elle. Au début je m’éparpillais un peu trop parce que je parlais de tout. J’ai donc pris un temps de réflexion. En voyant mes deux passions qui sont les nouvelles technologies et la mode (le mannequinat), je me suis dit que cela faisait ma particularité. On voit des blogs uniquement mode comme celui de l’abidjanaise, ou uniquement nouvelle technologie. Mais ici en Côte d’Ivoire, il n’y avait pas de blog associant mode et technologie. Donc j’ai choisi cet aspect.

fanta

LDA : Quels sont les messages que tu souhaites véhiculer à travers ton blog?

Fanta : D’abord il faut que les gens sachent que derrière ce blog, il y a une fille passionnée de nouvelles technologies. Et ce n’est pas parce que je suis passionnée de celà que je ne peux pas apprécier la mode ou être coquette. Donc le design du blog contient beaucoup de rose pour montrer l’aspect fille qui aime la mode.

Ensuite je veux faire voir mon amour pour la liberté d’expression. J’aime dire ce qui me passe par la tête. Raison pour laquelle je n’accepte pas que des personnes publient des billets sur mon blog. J’écris tout, tout vient de moi, c’est le blog de Fanta donc il faut qu’il me représente à 100%.

Enfin, je veux présenter et faire connaitre l’esprit ivoirien qui est de dire tout et bien mais toujours avec une pointe d’humour.

LDA : Tu te fais appeler la ‘Geek Model’. Une passionnée de nouvelle technologie et de mode (mannequinat) comme tu l’as dit plus haut. En tant que mannequin (à temps partiel) pour avoir côtoyer cet univers aussi bien ici qu’ailleurs, apprécies-tu celui de la Côte d’ivoire lorsque tu le compares à ceux que tu vois à l’extérieur ?

Fanta : Non, pas du tout et je me bats déjà pour ça. Le mannequinat ivoirien ce n’est presque pas du mannequinat pour moi. Franchement il n’y a qu’une poignée de filles du domaine que je considère comme de vraies mannequins car elles arrivent à se démarquer.

J’ai moi-même du mal à m’appeler mannequin parce que je ne pense pas avoir le minimum de savoir pour l’être. Je n’ai même pas assez de temps. Mais j’aime le mannequinat et je me considère pour le moment comme une amatrice.

C’est un vrai métier qu’on apprend. Il faut un à cinq ans de travail à un amateur pour passer pro  et un certain niveau pour être Top Model. Il faudrait que les gens comprennent que le mannequinat ce n’est pas juste sourire devant la caméra ou l’appareil photo et poser, il y a un travail énorme derrière tout cela. C’est un vrai métier semblable à l’Actorat où il faut exprimer différents sentiments à différents moments… Ce qu’il ne faudrait surtout pas faire, c’est d’utiliser ce métier comme un tremplin pour devenir star ou pour se faire remarquer par des hommes riches. Tout cela est vraiment déplorable. Je pense donc qu’en Côte d’ivoire il faut renouveler vraiment le milieu.

6549_10200859592478881_1466839339_n
LDA : Alors puisque tu as une autre vision de la mode (du mannequinat) en Côte d’Ivoire, quels sont les changements que tu aimerais voir dans ce domaine?

Fanta : Il y a tellement de choses que j’aimerais voir changer. La mode ivoirienne comme je l’ai dit précédemment surtout le mannequinat n’est pas considéré à sa juste valeur. En fait nous sommes dans un cercle fermé et nous tournons sur nous-mêmes (les mêmes mannequins, les mêmes stylistes…). Mais il nous faut sortir de notre cercle, nous ouvrir au monde, mieux s’exporter. Avant il y avait des mannequins qui s’exportaient mais aujourd’hui il n’y a rien de bien intéressant et j’ai même l’impression qu’on a régressé.

Ma vision c’est qu’il y ait plus d’événements de mode car en Côte d’ivoire nous n’avons que Afrik fashion show et « Yéhé ». On a besoin aussi de plus de professionnalisme et donc de formations surtout au niveau du mannequinat. Il faut donc créer de vraies agences de mannequinats et également recruter de vrais chorégraphes de mode. C’est vrai que l’engouement, le nombre de personnes qui désire faire le métier augmente c’est déjà bien mais il nous faut beaucoup de travail. Il faut également laisser les jeunes stylistes s’exprimer. La mode s’est un grand monde, le mannequinat une autre paire de manche il faut donc qu’on professionnalise tout ça.

LDA : Revenons sur ton premier amour. En tant qu’amoureuse des TIC, tu fais partie de la communauté ivoirienne du Web.  Penses-tu que sur ce plan, la Côte d’ivoire soit bien positionnée, qu’elle soit sur la bonne voie, celle du développement?

Fanta : Moi je pense qu’on est déjà loin. Nous sommes des jeunes qui utilisons les TIC pour montrer un autre visage de la Côte d’Ivoire. Je ne peux pas me passer de la communauté Web, c’est une deuxième famille pour moi. Je suis très fière de dire que j’appartiens à la communauté web ivoirienne.

Nous sommes arrivés à un stade où nous nous faisons remarquer par notre talent. Je te donne l’exemple de Roland Polman qui est un jeune blogueur, que j’aime beaucoup, qui a réussit à se faire connaitre grâce a ses dessins. Edith Brou c’est par son blog et ses actions qu’elle s’est fait connaitre. Ce qui ressort c’est le talent, la passion, les idées, l’originalité qu’on a, les blagueurs…

Quand je pense à cette initiative des municipales du Web, je suis impressionnée par le fait qu’une personne puisse réfléchir à ce genre de choses. On sait s’amuser et dans tout cela il y a des leaders, des personnes très intelligentes, des battants,… D’ici deux ans, je sais que la Côte d’ivoire sera à un meilleur niveau qu’aujourd’hui qui lui permettra d’être le 1er pays de la sous-région dans ce domaine.

LDA : Tu fais partie du groupe Mys’Tic qui est composé de jeunes femmes amoureuses de TIC. A part présenter les blogueuses et organiser des rencontres pour que chacune partage son expérience, quelle est la vision que vous avez pour les femmes de Côte d’Ivoire amoureuse ou pas de TIC ?

Fanta : A la base, dans le groupe Mys’Tic nous sommes sept (7) demoiselles passionnées de TIC. Notre vision comme on le dit c’est « TIC pour tous » mais surtout pour la femme et les enfants.

297322_10200840315036957_524394718_n

La femme a toujours été au second sinon au dernier plan dans ce domaine. Par exemple, dans l’entreprise où je travaille je suis la seule fille informaticienne. Il faut y remédier en faisant comprendre aux femmes que l’informatique n’est pas une affaire d’hommes. On a donc pour cela organisé des formations pour les jeunes femmes l’ONG Awalé par exemple. On a fait un workshop avec les femmes de l’ONG Awalé. Elles n’avaient aucunes connaissances de Word et d’Excel.

On compte en début 2014 faire des séances d’informations dans les établissements pour montrer l’importance des TIC aujourd’hui pour la Côte d’Ivoire. Beaucoup de jeunes n’associent les TIC qu’à des activités comme le « Broutage », la drague… Ils ne voient pas le côté professionnel. Aujourd’hui en Côte d’Ivoire, certaines entreprises recherchent des « Community Manager ». Mais il n’y en a pas. Voila donc de l’emploi mais les jeunes se plaignent qu’ils ne travaillent pas alors qu’il y a énormément de possibilité grâce aux TIC.

Le groupe Mys’Tic a donc la vision de faire voir à la jeunesse ivoirienne et aux femmes (nos cibles) qu’à travers les TIC, il est possible d’obtenir du boulot et de sainement avoir de l’argent. Notre seule problème, c’est que nous manquons de temps. Chacune ayant son activité personnelle, il est difficile d’organiser beaucoup d’activités. Mais avec plus de moyens et d’organisations on pourra faire mieux.

Mot de fin:
Fanta :
Déjà merci de m’avoir donné la parole. Merci pour l’intérêt que tu portes à ma petite personne. Je tiens à dire que je suis une jeune ivoirienne passionnée de TIC, il n’y a rien de géant derrière ce pseudo. Il faut que les gens comprennent que je ne suis partie de rien, mais c’est ma passion pour les TIC qui m’a permis d’être où je suis aujourd’hui et qui me permettra d’aller encore plus loin. Pour finir je veux dire que grâce à la volonté et la passion on peut arriver à faire de grandes choses.

427801_4682444945876_1198281469_n

REFERENCE INTERNET
Retrouvez  Fanta Styck sur:
Blog personnel : le blog de Fanta 2.0
Page facebook : Le blog de Fanta
Twitter : @TheOnlyOneFanta

Votez pour son blogueur favori
A vos souris…Top départ… et « Clic »

Publicités

Un commentaire sur « Fanta Styck »

  1. Super ton interview Fanta. Tu as une vision très claire et vraie de la mode. Je t’encourage à persévérer dans ta passion ma puce. Gros bisous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s