L’ABCI Décide De Nous Parler

Après l’annonce de la création de l’ABCI (Association des Blogueurs de Côte d’Ivoire), beaucoup de voix ont été entendues et beaucoup de mots ont été lus. Alors pour mieux comprendre cette association, j’ai décidé de les interviewer. C’est son Secrétaire Général qui a répondu à mes questions. J’espère que chacun trouvera ici les réponses aux questions qu’il se pose. Bonne Lecture!

Depuis quand et pourquoi a été créée cette association?

Nous sommes dans la deuxième année d’existence de l’Association des Blogueurs de Côte d’Ivoire. L’ABCI a été mis sur pied pour fédérer les initiatives de ses membres et valoriser l’activité de blogging en Côte d’Ivoire.

Combien de membres compte-t-elle aujourd’hui? Pensez-vous que cela représente la réalité, C’est-à-dire le nombre approximatif des blogueurs ivoiriens?

Une trentaine d’adhérents, c’est-à-dire qui se sont acquittés de leurs droits d’adhésion. Bien évidemment, ce nombre ne reflète pas la réalité.

Comment faire pour adhérer à l’ABCI?

Il faut respecter trois (3) conditions cumulatives :

  1. Justifier d’un blog. Pour les blogueurs de nationalité étrangère, ce blog doit aborder des thématiques en relation avec la Côte d’Ivoire.
  2. Manifester expressément sa volonté d’adhérer à l’Association en soumettant une demande au Secrétariat Général (que je dirige) ou à la Trésorerie Générale (gérée par Yehni Djidji).
  3. S’acquitter d’un droit d’adhésion de 5 000 FCFA. Il y a aussi les cotisations annuelles des membres qui s’élèvent à 10 000 F CFA.

Que répondez-vous aux personnes qui disent que c’est un groupe d’amis qui s’est associé pour bénéficier de certaines opportunités qui leur échappait. Parce que selon eux, les blogueurs ivoiriens sont nombreux mais il n’y a qu’un petit groupe qu’on voit toujours partout disant représenter les blogueurs ivoiriens ?

« Groupe d’amis »? Oui parce que ce sont effectivement des amis qui ont créé l’ABCI! « Groupe d’amis qui s’est associé pour bénéficier de certaines opportunités qui leur échappait »? J’en ris tout en conseillant les colporteurs de cette thèse de se ressaisir, parce que ça ne fait que les desservir…

Assemblée générale constitutive de l'Association des Blogueurs de Côte d'Ivoire (crédit photo: ABCI)
Assemblée générale constitutive de l’Association des Blogueurs de Côte d’Ivoire (crédit photo: ABCI)

Les membres de l’ABCI, que je suis fier de servir, n’ont pas attendu l’ABCI pour bénéficier d’opportunités. Je citerai des personnes comme le lauréat des BOBs Israël Yoroba, « la vieille mère » Nnenna de la World Wide Web Foundation, le doyen Christian Roland du Groupe AOS, le serial entrepreneur Diaby Mohamed, le Dr Antoine Mian, le journaliste Ivoirien d’origine britannique John James etc. Penses-tu sincèrement que ces personnes ont besoin de l’ABCI pour bénéficier d’opportunités? Non, sérieusement! D’ailleurs, depuis que l’ABCI est née, on ne fait qu’ « abuser » d’eux (lol)…

Et si je devais citer les membres du Bureau : Le Président Cyriac, La Vice-Présidente Edith Brou, le Secrétaire Général Adjoint Ceshod, la Trésorière Yehni, nos 2 Commissaires aux Comptes Bamba Moussa et Guilaine Assamoi. Toutes ces personnes n’ont pas eu besoin de créer une association de blogueurs pour « émerger » dans le blogging et leurs activités professionnelles.

Sachons donc raison garder pour se focaliser sur les urgences !

Est ce qu’il y a des réunions? Si oui quelles sont les fréquences?

Le bureau tient des sessions régulières, en général tous les 2 mois ou quand la circonstance l’exige. Les textes prévoient une AG annuelle avec les membres statutaires, c’est-à-dire qui ont adhéré effectivement. En principe, cette année, l’AG doit être élective. En dehors des activités statutaires qui sont adressées aux adhérents, la plupart de nos activités sont ouvertes. Le projet Citizen Café par exemple bénéficie à des blogueurs qui n’ont pas adhéré.

Quels sont pour 2015 les projets concrets pour tous les blogueurs ivoiriens?

Nous avons le projet Citizen Café, démarré en 2014 qui va se poursuivre. C’est un projet à 4 composantes : rencontres, formation, reporting, open data. Pas besoin d’être affilié à l’ABCI pour y participer. Il s’agit de la Côte d’Ivoire et c’est notre contribution à la participation citoyenne dans la démocratie ivoirienne en construction.

Nous sommes aussi, en train de finaliser le déploiement d’un site web qui, au-delà de ses fonctions « Corporate » et « Editoriales », sera surtout un Annuaire. Cet annuaire permettra de mieux répertorier les blogs de Côte d’Ivoire, qu’ils soient affiliés à l’ABCI ou non, en fonction des thématiques qu’ils traitent. Cela aidera à une meilleure visibilité de la blogosphère de Côte d’Ivoire.

Pour les autres projets, permets-moi de ne pas en dire plus vu que le bureau doit s’y pencher.

Avez-vous un message particulier à faire passer aux blogueurs ivoiriens d’ici et d’ailleurs?

Nous pratiquons tous une activité qui intrigue encore la société Ivoirienne d’où un devoir urgent d’e-vangelisation. Si nous devions y ajouter des problèmes d’égo, cela ne fera que nous détourner des urgences. C’est pourquoi, j’encourage chaque blogueur, qu’il soit affilié à l’ABCI ou non, à se focaliser surtout sur ce qu’il peut apporter à notre pays par son activité de blogging.

 

Donatien Kangah,

Secrétaire Général de l’ABCI

Facebook: ABCI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s