Patrick Edooard: Un homme inspiré

Ce billet, je devais le publier depuis mars ou avril 2015. Mais je ne sais pas pourquoi et comment j’ai été prise d’une sorte de paresse qui m’empêchait de toucher à un quelconque billet de blog, bien que déjà préparé. Je tiens à m’excuser auprès de Patrick  (et aussi à le remercier), qui lui  n’a pas hésité à me répondre lorsque je lui ai demandé une interview.

Je voudrais vous faire découvrir, pour ceux qui ne le connaissent pas, ce jeune ivoirien, pétri de talents, d’une impressionnante vision artistique et d’un sens spécial du business. Il a des ambitions et il voit le futur très radieux pour lui et ses partenaires qui se cachent derrière ce site qu’ils ont créé pour inspirer la jeunesse africaine d’ici et d’ailleurs en matière de mode, de musique, d’art, de beauté, etc. Je vous laisse le découvrir à travers ses réponses à mes traditionnelles 7 questions. Bonne lecture !

LDA : Qui se cache derrière ce jeune féru de mode ?

Patrick : Patrick EDOOARD a 31 ans et est chargé de communication dans une entreprise privée, il est également responsable d’une agence de gestion de l’image d’accueil et de relations publiques appelée AGENCE KYTAN. Eu égard cela, il est Co fondateur du webzine BTENDANCE dont il est également directeur artistique.

10359404_10206793740833260_1687941738325615519_n

Que représente la mode pour toi? 

La Mode pour moi est un état d’esprit, une forme de leitmotiv nous permettant d’évoluer ou non dans une société bien établie. La mode ce n’est pas seulement savoir bien se vêtir, c’est aussi savoir vivre.

Parlons de ton webzine. Pourquoi le nom Btendance?

11138605_10206217961359133_4640036558507133488_n

Alors BTENDANCE est la contraction de BE (ETRE EN FRANÇAIS) et TENDANCE donc BE TENDANCE. Ce nom est une volonté de mélanger l’anglais et le français parce que la mode c’est un peu de New York et de Londres mais aussi un peu de Paris et d’Abidjan. (Rire)

Pourquoi as-tu créé ce webzine?

Btendance est l’initiative d’Ismaël AMED et de moi même qui avions à la base envie de lancer un site mettant en avant les events ivoiriens et africains. Cependant notre passion pour la mode a pris le dessus. Nous avons donc lancé BTENDANCE avec d’abord des images de « place to BE », des photos de marques et d’accessoires de mode qui nous plaisaient, puis on a évolué vers des conseils dans le domaine et bien plus encore… dans celui du Lifestyle.

Travailles-tu seul ou as-tu une équipe avec toi sur ce projet? (Si oui, Qui sont-ils?)

Pour ce projet, avec une grosse équipe (RIRE) une vingtaine de personnes de la Cote d’ivoire en Passant par Accra, Casa, Paris et Montréal. Ce sont pour la plupart des hommes de médias, des communicateurs, des hommes d’affaires, des businesswomen et bien sur des férus de mode.

Je voulais te dire que tes couv’ sont à tomber. Toujours nickel! Et d’ailleurs quand on les voit, on s’imagine un BTendance dans les mains. Alors comptes-tu passer du numérique au papier?

11703319_999966973370298_1279002992793429865_o

Merciiiii Beaucoup pour ce compliment. C’est un travail souvent épuisant mais tout aussi amusant de réaliser ces couvertures avec l’aide de la team BT, Ilias Kone-Sory  Eddy Dagher et Georges Amari avec lesquels je collabore pour que ce résultat soit celui que vous retrouvez en début de mois.

Pour la version papier, ce  n’est pas encore d’actualité mais un projet plus sérieux qui sort du domaine du numérique est prévu pour Novembre mois de la mode en Côte d’Ivoire.

A quoi devons-nous nous attendre cette année sur BTendance?

Cette année sera complètement différente de ce que vous avez eu l’habitude de voir depuis 3 ans d’existence autant en terme de création artistique qu’en terme rédactionnel. On aura des événements plus importants que l’on réalisera et on sera partenaire de gros events. Je préfère en rester là. Vous découvrirez le tout au fur et a mesure.

10982817_10206387983929591_1302027240371204850_n

Mot de fin:

Mon Mot de fin va à l’endroit des personnes qui aiment la mode comme vous et moi:  Juste restez simple, même si vous voulez vous dépasser, faites-le dans la simplicité tout en gardant la tête sur les épaules.

Crédit photos: Patrick Edooard, Btendance

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s