Un Pigeon Voyageur A L’honneur

Je connais depuis quelques semaines un pigeon, plutôt une pigeonne qui adore voyager. C’est une jeune africaine, très sympa qui s’est lancé dans le bloguing de voyage depuis l’année dernière. Je suis heureuse de rencontrer une femme et surtout africaine qui voyage et blogue sur ce thème. J’espère mesdames qu’elle vous donnera l’envie de vous lancer ;). Bonne découverte!

Bonjour. Qui se cache derrière ce journal qui nous fait rêver ?

Derrière ce journal, il y a Ivy, une jeune africaine, trentenaire, avocate,  passionnée, entre autre mais depuis toujours, par les voyages.

portrait de moi de Joana Choumali à Bassam

Depuis quand as tu commencé à bloguer et pourquoi?

Je suis une novice en la matière car j’ai commencé à bloguer il y a tout juste 6 mois lorsque j’ai donné naissance au JPV (Journal d’un Pigeon Voyageur) le 6 juillet 2014 .Et je dois dire que, même si le blog n’est pas encore parfait visuellement, je vis depuis cette date une superbe aventure ! Je ne pensais pas que tenir un blog pouvait être aussi challenging et intéressant. Le fait que je blogue au sujet d’un thème (le voyage) qui me passionne, doit sans doute y être aussi pour beaucoup ! Tout est toujours plus simple quand on fait quelque chose qui nous plait n’est ce pas ?

Alors s’agissant des motivations, que je rappelais, en partie, dans mon dernier article (billet bilan) publié en 2014 sur le blog, qui m’ont poussée à commencer cette aventure elles sont multiples mais je ne vais en retenir ici que 3, les principales :

– Une envie, que j’avais déjà depuis très longtemps, de partager publiquement mes aventures et expériences à travers le monde. Je dis publiquement car bien avant le 6 juillet 2014, mes amis me consultaient à chaque fois qu’ils cherchaient une destination sympathique où se rendre ou lorsqu’ils ne savaient pas quelle visite privilégier dans une ville ou un pays où je m’étais déjà rendue. Et si ce n’étaient pas des demandes d’avis, je leur prêtais des guides de voyage ayant trait à l’endroit qu’ils désiraient visiter, si j’en avais. Car j’adore lire donc dans ma bibliothèque j’ai des guides des endroits où je me suis déjà rendue, des guides plus généraux sur le voyage mais aussi des guides des lieux où j’aimerais aller dans le futur (histoire de me motiver). J’ai donc pensé que cela pourrait intéresser d’autres personnes et comme en plus j’adore écrire, c’était le moment ou jamais!

– J’avais aussi envie de créer un blog différent de ceux que l’on peut trouver sur le net. Je souhaitais qu’il soit un mélange de récit, le mien, agrémenté de photos (j’adore écrire mais également prendre de nombreux clichés dès que je peux. Donc tous les clichés publiés sur le blog sont les miens) grâce auquel, et sans bouger de son canapé, le lecteur pourrait voyager pour aller à la découverte d’endroits déjà connus mais également d’endroits plus atypiques, de lieux où on ne songerait pas à se rendre. Ce blog n’est donc pas un condensé d’autres guides existants tels que guide du routard, géobook ou autres mais un endroit où je fais part de mon expérience et ne parle que de choses que j’ai vécues et qui m’ont marquées.

– Enfin parce que j’étais dans l’année de mes 30 ans et que j’avais envie de concrétiser un projet qui mûrissait en moi depuis longtemps. Il faut croire qu’être trentenaire donne des ailes 🙂

Quel est le pays visité où tu as rencontré le plus de problèmes à cause de ta couleur de peau? 

Pour l’heure, et je touche du bois pour que cela continue ainsi, je ne dirai pas que j’ai rencontré des problèmes liés à ma couleur ébène. Par contre, il y’a un pays où j’ai, parfois, eu le sentiment de devoir faire face, par moments, à de l’indifférence ou un étonnement un peu malsain alors que d’autres personnes qui étaient à ce moment là avec moi et qui sont d’une autre couleur de peau recevaient un peu plus d’égard. Il s’agit de l’Egypte où je me suis rendue deux fois.

Une amie égyptienne à qui j’avais raconté ces épisodes m’a confirmée le ressenti que j’avais eu. Pour autant je ne généralise pas et ne mets pas tous les égyptiens dans le même panier car si certains avaient du mal à me parler, d’autres ont été d’une grande aide durant mon exploration du pays!

Je pense notamment a un chauffeur de taxi qui m’a conseillée sur les beaux endroits à visiter au Caire, une dame dans la rue à Alexandrie qui au moment de la rupture du jeune m’a tendue plein de gâteaux avec un sourire rayonnant, des guides avec qui j’ai visité les temples et les tombes de Louxor, des enfants qui voulaient que nous nous prenions en photos ensemble.

Quel est le pays visité le plus accueillant selon toi et pourquoi?

Charité bien ordonnée commence par soi même alors je vais penser à mes racines et donc à 3 pays d’Afrique de l’Ouest qui me sont chers : Togo, Ghana, Cote d’Ivoire. L’hospitalité, la bonne humeur, la gentillesse ainsi que l’ambiance africaine ne sont pas des mythes 🙂

En Europe: je pense tout de suite au Pays Bas dont les habitants sont des crèmes mais aussi au Portugal, que j’ai sillonné il y’a trois semaines, et où les gens étaient d’une gentillesse indescriptible.

L’Asie est aussi réputée pour la gentillesse de ses habitants ainsi que pour un service efficace et avenant dont beaucoup de pays devraient s’inspirer !

Quand visiteras-tu les pays de l’Amérique du Sud?

Aamlorie, on dirait que tu vois dans le ventre de la pile hein! C’est en projet car c’est un continent où je n’ai pas encore posé les pieds et qui pourtant me fait rêver : Brésil, Argentine, Chili, Costa Rica, Pérou font pour l’heure partie de mon TOP 5. J’espère pouvoir en visiter un cette année !

Quels sont les endroits que très peu de personne choisisse comme destination pour les vacances que tu as déjà visités? 

Le premier qui me vient à l’esprit c’est le Rwanda! Personne, à part les britanniques et les américains (mais seulement pour traquer les gorilles), n’y va! On associe encore le Rwanda au génocide de 1994 alors que ce pays a non seulement su renaitre de ses cendres en seulement 20 ans mais envisage de devenir le singapour africain !

Tu serais étonnée d’y trouver de superbes infrastructures, un tourisme organisé et encore plein d’autres belles choses.c’est d’ailleurs pour cela que j’ai décidé que le premier article du blog serait consacré à ce pays!

Ivy au village royal de Nyanza au Rwanda
Ivy au village royal de Nyanza au Rwanda

C’est d’ailleurs et jusqu’à présent l’article du JPV le plus lu et je suis ravie des messages que je reçois de lecteurs me disant que mon récit leur a donné envie de découvrir le pays 🙂 car c’est aussi l’un des objectifs du JPV : donner envie aux lecteurs de sortir de leur zone de confort pour aller voir ce qui se passe ailleurs !

En second lieu je dirai une jolie et apaisante île malawite: Likoma,  située dans les eaux territoriales du Mozambique, dont j’ai aussi parlé sur le blog.

Mais aussi un petit village d’Andalousie dont je parlerai très bientôt également sur le blog.

Ca peut également être des lieux comme des musées ou édifices plus étonnants où personne ne songe à aller comme par exemple le musée de la Vie Romantique à Paris, la coupole en verre du Reichstag à Berlin ou le Musée International du Golfe de Guinée à Lomé. Des endroits que je suis ravie d’avoir visité !

Je pourrai  t’énumérer encore d’autres lieux mais en résumé je dirai que j’aime la nouveauté et les endroits insolites. C’est donc fort de cela que je cherche toujours à découvrir autre chose, une pépite qui me fera vibrer et que je pourrai ensuite partager avec mes lecteurs.

Penses-tu que tous ces voyages ont transformé ta personne? Si oui quelles sont les grandes leçons que tu as apprises ?

Je ne dirai pas que j’ai été transformée mais plutôt que cela a conforté le ressenti que j’avais et que cela m’a bonifiée. Je suis de ceux qui pensent qu’on ne ressort jamais complètement indemne de l’expérience que constitue un voyage.

C’est en forgeant que l’on devient forgeron, eh bien, de même, c’est en voyageant davantage dès que je peux (pour 24, 48, 72 heures, 1 semaine ou 2) que j’ai réalisé à quel point j’étais une traveladdict :). A tel point que depuis 2 ans, en guise de cadeau d’anniversaire je préfère faire une escapade qu’organiser une fiesta avec mes amis, c’est dire…

En effet, il n’y a rien de tel pour moi que de pouvoir se déconnecter en découvrant un univers différent du sien (et pour ça : pas besoin forcément de faire 10000 kms je vous assure! ), une autre culture, une autre façon de penser. Ayant toujours été de nature très curieuse, cela facilite grandement les choses !

L’école du voyage est également pour moi une école de tolérance face à d’autres cultures et des perceptions différentes de la vie que l’on ne comprend pas toujours mais qu’on respecte néanmoins. Grâce au voyage j’apprends peu à peu la patience et la « zenattitude » Bon j’avoue il y’a encore du boulot!!

Enfin le voyage m’a également appris à lâcher prise et à ne pas forcément tout planifier à l’avance. Se laisser surprendre par l’imprévu est aussi un moment agréable de toute escapade.

 

Retrouvez Ivy Sur :

Blog : Journal D’un Pigeon Voyageur

Facebook : Journal d’un pigeon voyageur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s