Deux poètes: Laciné Diomandé et Eugenio Diby

Je souhaiterais vous présenter deux personnes merveilleuses que j’admire et que j’aime beaucoup. Deux poètes, deux amis, deux jeunes ivoiriens intelligents, deux hommes attentionnés, deux mecs à découvrir ;). Ils se font un peu plus connaitre en dehors du blog de poésie sur lequel je les ai connus: Des mots, des Images.

INTERVIEW

Aamlorie : Peux-tu te présenter ?

Laskazas : Je suis Diomandé Laciné, mais tout le monde m’appelle Laskazas. Ce surnom remonte à la classe de 4ème. On faisait un cours sur la traite négrière et le professeur a eu la brillante idée de dire que le père de l’esclavage s’appelle « Las Casas ». Puisque tout le monde m’appelait « Las » dans la classe, ils ont trouvé le bon ton de m’appeler « Las Casas ». Au début vue l’étymologie du nom, franchement je rechignais à le porter. Mais avec le temps je l’ai accepté, je l’ai adopté, je l’ai transformé. Je n’écris plus mon surnom comme le « Las Casas » père de l’esclavage mais comme « Laskazas » de ma personnalité.

with las

Eugenio : Je suis Eugenio Diby. Je signe habituellement Eugenio D. pour ne pas qu’on me demande « c’est Diby d’où? ». C’est le genre de détails qui me valent la réputation de type un peu bizarre, compliqué, sournois, ou mechant selon ma Mère . Eugenio D. donc est auteur de quelques textes publiés sur DMDI. Officiellement je suis ingénieur Télécom.

Aamlorie : Comment t’est venue la passion pour la poésie ?

Laskazas : A la base, je n’étais pas à la poésie, j’étais au rap et j’y suis toujours. Le RAP pour moi c’est une forme de poésie beaucoup plus urbaine, beaucoup plus basée sur la réalité quotidienne, même si il y a des rappeurs qui sont intimistes, qui sont sentimentalistes que j’apprécie beaucoup comme OXMO PUCCINO. C’est de là donc que tout est parti. J’ai essayé de m’exprimer par le rap un moment, j’ai même formé un groupe. Pendant ce moment, j’écrivais des petits textes et avec le temps et la maturité j’écris ce qu’on lit sur le blog aujourd’hui. Je dirai que mon style de poésie est à l’antithèse du rap. C’est carrément deux facettes de ma personnalité. Donc il y a le rappeur fougueux, dénonciateur… qui écrit sur des sujets généralistes et quand je prends ma plume de poète je suis plutôt sentimentaliste, intimiste. Quand j’écris des poèmes, ce sont des histoires qui me touchent particulièrement, personnellement dans ma vie quotidienne.

Aamlorie : Ou trouves tu l’inspiration pour écrire tous tes poèmes ?

Eugenio : Dans ma vie un peu chiante. Du bus qui tarde, du type que je vois pisser dans la rue, de l’actualité cruelle et cynique. En même temps il faut dire que je ne me mare pas beaucoup dans la vraie vie. J’ai donc le temps de réfléchir à certaines choses qui peut-être n’en valent pas la peine. Et comme j’ai appris à rire de mes déboires mais surtout à les transcrire pour les évacuer, bah…j’écris sur tout ! Je ne parle pas également beaucoup d’amour parce qu’il n’y a pas beaucoup d’amour dans ma vie. Et je ne sais écrire (pour l’instant) que sur du vécu.

Aamlorie : Laskazas, tu as fais partie du staff du groupe de rap « Garba 50 ». Peux-tu nous partager un peu ton expérience?

A l’époque (je vais déjà parler comme un vieux, lool) « Garba 50 », c’était un projet et j’en faisais partie. L’expérience « Garba 50 », c’était une aventure très excitante de ma petite vie. On n’est parti d’absolument rien. Et on a réussi, rien que par la force de la passion et des idées à produire quelque chose de vraiment fort. Au passage je salue les membres du groupe Garba 50.

Aamlorie : Eugenio, que penses-tu du blog de poésie DMDI.?

Au début, je pensais que c’était une très belle idée mais surtout une très belle folie de Stéphane Kouakou. Je me souviens avoir demandé à Steph’, avec une pointe d’ironie : « Tu espères quoi ? Qu’on produise des textes chaque semaine ? Tu penses qu’on va tenir pendant combien de temps ?» Et j’avoue que je ne pensais pas qu’on tiendrait plus d’un an vu que j’avais ni muse ni motivation…à l’époque (rire)

Aujourd’hui, je pense toujours que c’est une folie. Sauf que je suis desormais sous le charme. Ecrire est devenue pour moi comme un exutoire. Et puis via DMDI, j’ai fais la rencontre de personnes formidables dont toi, et chaque jour j’en rencontre d’autres. Le blog m’a aidé à découvrir un nouveau monde et de nouvelles personnes, c’est cela qui est intéressant. Au-delà de cela, sur le côté littéraire, j’apprends beaucoup quand je lis les textes des autres chaque mercredi. Il y a énormément de talents, des blogueurs qui sont avec nous et qui rendent le blog plus intéressant.

with eud

Aamlorie : Laskazas, comment décrirais-tu le style du poète Stéphane K.?

Stéphane c’est un peu (même si je ne lui ai jamais dit ça) mon modèle, c’est lui qui m’a inspiré et je suis son élève. Lorsqu’on était au lycée (on se connait Eugenio, Guy, Stéphane et moi depuis le lycée) c’est Stéphane qui a commencé à écrire de la poésie. Moi j’écrivais plutôt des textes de rap. Il avait un cahier remplis de poèmes et souvent il me le donnait pour que je le lise. J’étais toujours émerveillé par ce qu’il écrivait.

Ce que je peux dire sur le style de Stéphane c’est qu’il plutôt imagé avec beaucoup de symboles. Cela vient certainement de l’influence de Charles Baudelaire. Mais il a inévitablement sa touche personnelle dans sa manière d’écrire. Il cherche toujours à être le plus simple possible et travaille beaucoup sur la surprise du lecteur à la fin de ses poèmes. Les chutes sont assez surprenantes comme dans son poème « La tête en arrière ».

Aamlorie : Et toi Eugenio comment décrirais-tu le style de P.A. ?

P.A. c’est la touche charme du blog. Déjà…elle est jolie. Pour ceux qui l’ont déjà vue, ce serait se répéter que de dire qu’elle est belle. Mais en plus, elle est particulière; son style est clair et digeste, elle sait bien dire les choses. Quand on lit ses textes, on ressent parfois la paix, parfois la rage, mais c’est toujours de vrais sentiments. Elle n’est pas forcément « femme » dans son texte. Je veux dire que quand on lit un texte de femme, on s’imagine des chansons de zouk comme « le type il m’a trompé, je l’aimais… » Non ce n’est pas cela qu’on ressent dans ses textes, c’est plutôt de la poésie objective.

Aamlorie : Derniers mots

Laskazas : Ce que je peux dire à ceux qui veulent faire découvrir leur poème, c’est de ne pas avoir honte de nous les envoyer. Moi j’écris avec mon style à moi qui plait à certaines personnes et qui déplait à d’autres. Quand tu écris, il y a des gens qui vont aimer et d’autres non. Le seul point sur lequel tu dois t’attarder, c’est le fait que le texte te plaise à toi-même, et qu’il exprime exactement ce que tu ressens et penses. Si le texte est en accord avec toi-même, franchement, il n’y a aucun frein à le faire publier. Donc tous ceux qui veulent écrire et publier n’ayez aucune barrière, aucune contrainte de style, aucune contrainte du regard extérieur.  A DMDI, on s’est dit au début qu’on va faire de sorte que même ceux qui n’aiment pas la poésie puisse la comprendre et l’aimer au fur et à mesure. Donc si quelqu’un veut partager son poème, qu’il l’envoie et on se chargera de le publier.

Eugenio : Chez DMDI, on a tendance à dire qu’il n’y a pas de mauvaise poésie. La poésie c’est vraiment ce qu’on ressent. Au début mes textes je les écrivais que pour moi. Je suis un peu timide, donc je faisais mes textes un peu opaques pour qu’on n’arrive pas à me connaitre en les lisant ou à les comprendre, mais on va dire que je suis passé en mode commerciale (loool).

Moi qui ai écrit sous un pseudo pendant un an, je suis mal placé pour en vouloir à ceux qui se cachent. Seulement, si vous avez des textes et que vous les gardez…vous crèverez avec ! Et personne ne viendra chercher dans votre tombe ce prétendu talent. Il n’y a pas de poètes en herbe, alors à DMDI on est open !  On vous attend, vous et vos textes.

REFERENCE SUR INTERNET

Blog: desmotsdesimages.blogspot.com

Email: desmotsdesimages@gmail.com

Laskazas: Twitter : @Laskazas

Eugenio: Twitter : @EugenioDiby

Publicités

2 commentaires sur « Deux poètes: Laciné Diomandé et Eugenio Diby »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s